C'est volontairement que j'omets les majuscules à la "fée marraine", car j'estime que cette personne ne les mérite pas.

Et si je décide de poster aujourd'hui ce billet, qui ressemble fort à un "brûlot", c'est que je suis à bout de patience.

Je vous ai parlé dans un précédent post, d'une commande à cette personne, datant de début juin, réglée le jour même et qui ne m'est toujours pas parvenue. Malgré toutes mes démarches, aucune nouvelle, pas même une excuse. Il y a quelques jours, j'ai vu que la fée marraine avait posté sur son blog.

J'ai donc choisi ce moyen, par blog interposé, pour lui adresser ce courrier, puisqu'elle ne se dérange pas non plus à la Poste.


"madame la fée marraine, vous vous épandez sur votre blog, étalant vos nombreux problèmes ; désolée pour vous, mais à chacun sa tartine d'embêtements dans la vie ! Et dans votre cas, il y a je pense ceux que vous vous êtes créés, car lorsque l'on est chef d'entreprise, même s'il s'agit d'une micro entreprise, accepter les commandes de vos clients, avec règlements à la clé, met en cause, votre responsabilité, votre moralité et votre crédibilité. Vous jetez de plus ainsi l'opprobre sur la profession, car après cela, comment faire confiance et commander à nouveau sur d'autres sites, qui eux, sont pourtant corrects et honnêtes.

Aucune réponse à mes mails, ni à mes commentaires... votre ordinateur est en panne il parait ? Et votre portable avec ? vous postez rapidement de chez une amie, sans abuser (il est vrai que vous avez des blogs dans tous les coins, cela doit vous prendre du temps !)... bizarre que mon commentaire ait disparu comme cela, d'une journée sur l'autre et que vous ayez adressé un SMS de votre portable, soit disant en panne, à une personne qui attend, comme moi une hypothétique commande qu'elle vous a aussi réglée, car je ne suis pas la seule à avoir maille à partir avec vous.

Et même si l'on prend en compte vos problèmes technologiques, cela ne vous empêchait pas d'aller chercher vos lettres recommandées qui nous sont revenues !

Vous osez, dans votre dernier post, assurer que votre boutique fonctionne toujours, alors que vous savez pertinemment être INCAPABLE d'assurer vos commandes !! Vous traitez vos nouvelles commandes, parait il chaque semaine, mais vous oubliez les anciennes ! Ce qui veut dire que vous allez continuer à encaisser des règlements, sans jamais envoyer de commande !! Jusqu'à quand croyez vous pouvoir abuser votre monde ?

Je souhaite que la justice mette très rapidement un terme à vos agissements, et fasse fermer d'urgence votre e-boutique.

Si vous me lisez, inutile de venir me raconter que vous allez m'envoyer ma commande, qui ne m'est pas encore parvenue pour moult raisons que vous inventerez, je n'en veux PLUS ! Car d'après l'article L 114-1 du code de la consommation, je suis tout à fait en droit de vous demander purement et simplement son remboursement.

Alors... à votre chéquier, madame la fée marraine.

Je ne vous adresse pas mes salutations, et encore moins mes meilleurs sentiments."


Nadine Boucher